Ile Maurice, La Réunion, Les Comores, Les Seychelles, Madagascar, Mayotte

Voyager au Trapèze des Mascareignes avec la COVID-19

Littoral - Comores - Trapèze des Mascareignes

La COVID-19 n’a malheureusement pas épargné les îles du Trapèze des Mascareignes. Le virus sévit sur place et les îles n’ont pas pu échapper au confinement. Les plages paradisiaques ont été vidées de leur monde et les montagnes ont été désertées. Chacun étant rentré s’enfermer chez soi, laissant les paysages de ces îles de beauté de l’océan Indien seules un moment. Après quelques mois, chaque gouvernement a pu s’adapter et mettre en place toutes les mesures sanitaires nécessaires. Nous allons voir aujourd’hui dans cet article, s’il est possible de voyager au Trapèze des Mascareignes avec la COVID-19 et comment réagissent les territoires. Voyez s’il vous est possible de vous rendre à La Réunion, à Maurice, à Madagascar, aux Comores, aux Seychelles et à Mayotte pour des voyages touristiques.

Les vols touristiques autorisés aux Seychelles dans l’océan Indien

Depuis le 1er octobre 2020, il est possible pour les Français de se rendre aux Seychelles, dans le Trapèze des Mascareignes. Jusqu’alors, les frontières étaient totalement fermées. Pour pouvoir accéder au territoire seychellois, en revanche, il faudra être en mesure :

  • de présenter un test COVID PCR négatif datant de moins de 48 heures avant l’embarquement ;
  • de respecter un isolement durant 5 jours avant de pouvoir séjourner de façon libre sur l’ensemble du territoire.

D’après le Département de la santé des Seychelles, cet archipel fait pour l’instant partie de ces rares endroits sur Terre où il n’y a pas eu de morts liés à cette pandémie. Il vous sera donc possible de visiter ces îles du Trapèze des Mascareignes. Bien sûr, il faudra respecter certaines règles sanitaires et le port du masque est obligatoire dans les lieux publics.

Si vous avez envie de vous évader de cette période un peu morose, Les Seychelles pourront vous accueillir. Dans ce cadre idyllique, vous pourrez profiter des plages paradisiaques, ainsi que des nombreuses activités à faire.

Pour aller plus loin, lire aussi : Le Trapèze des Mascareignes, qu’est-ce que c’est ?

Vols pour motifs impérieux uniquement acceptés à Mayotte

Mayotte, en revanche, ne suit pas la même règle que la République des Seychelles. Depuis le 31 octobre dernier, tous les déplacements à destination de cette île sont interdits. En effet, les vols touristiques ne sont pas réalisables. L’Agence Régionale de la Santé (ARS) précise qu’il n’est possible de se rendre dans ce département français d’Outre-mer, dans certains cas bien précis :

  • en justifiant d’un motif d’ordre familial ou personnel ;
  • pour des raisons de santé ;
  • pour votre travail ou tout acte professionnel ne pouvant être remis à plus tard.

Les jolis paysages de Mayotte, dans le Trapèze des Mascareignes, ne sont actuellement pas accessibles. Il faudra attendre encore un peu avant de pouvoir se rendre sur cette île de beauté et de pouvoir profiter de ce cadre majestueux. Le Lac Dziani et le Mont Choungui devront patienter encore un peu, afin de pouvoir émerveiller de nouveaux les voyageurs en quête d’aventure et d’escapade.

Lagon de Mayotte - Trapèze des Mascareignes
Lagon de Mayotte – Trapèze des MascareignesCC Flickr Jose Rodrigues

Dans le Trapèze des Mascareignes, vous ne pourrez pas vous rendre à Madagascar

Il n’est malheureusement pas possible non plus de se rendre à Madagascar, dans le Trapèze des Mascareignes. En effet, bien que les vols internationaux aient repris dans certains aéroports de la grande île, Madagascar garde ses frontières fermées pour certains pays. La France, notamment, fait partie des pays depuis lesquels l’embarquement vers cette nation reste interdit. La liste complète des pays non autorisés à accéder au territoire est disponible sur le site de l’office national du tourisme de Madagascar.

En tant que français, il va falloir attendre encore un peu avant de pouvoir profiter des merveilles de ce territoire. Ce ne sera que partie remise, car bien sûr, la situation risque d’évoluer. Cette fameuse liste est régulièrement mise à jour, il faut la consulter régulièrement. D’ici quelque temps, il sera peut-être de nouveau possible de voyager à Madagascar, tout en respectant les mesures sanitaires prises par le gouvernement.

Pour aller plus loin, lire aussi : Trapèze des Mascareignes, 6 activités sensationnelles à faire

En cette période de COVID-19, l’île Maurice accepte l’entrée des touristes sous conditions

L’île Maurice a choisi de fermer ses frontières plusieurs mois suite à l’arrivée de cette pandémie. Cependant, depuis le 1er octobre dernier, la reprise des vols touristiques dans le respect des règles sanitaires a été autorisée par l’ambassade mauricienne. En revanche, les autorités imposent des conditions d’entrée sur le territoire :

  • il faut être en mesure de présenter un certificat médical avec un test COVID négatif de moins de sept jours avant le départ ;
  • faire un nouveau test à l’arrivée à Maurice ;
  • respecter une quatorzaine obligatoire sur place.

Si vous respectez toutes ces mesures, alors il vous sera tout à fait envisageable de vous envoler pour cette destination du Trapèze des Mascareignes. Vous pourrez alors profiter des paysages sublimes de l’île, mais aussi des eaux chaudes de l’océan Indien.

Ile aux Cerfs - Trapèze des Mascareignes
Ile aux Cerfs – Trapèze des Mascareignes – CC Flickr Rafael Wagner

Pour l’instant, il est possible de se rendre aux Comores et de profiter de cette merveilleuse île

Le Ministère des Comores a autorisé les vols commerciaux en direction de son territoire depuis le 7 septembre dernier. Ainsi, il est possible de se rendre sur cette île du Trapèze des Mascareignes et de profiter des activités et des paysages des Comores. Malgré tout, il est conseillé de contacter la compagnie aérienne, afin de vérifier que le vol soit bien maintenu. Cependant, pour pouvoir entrer sur le sol comorien, il faut :

  • présenter un test PCR réalisé moins de 72 heures avant votre départ ;
  • faire une déclaration sur l’honneur afin d’attester de ne pas présenter de symptômes liés à la COVID-19 et de ne pas avoir été en contact avec une personne positive à cette maladie.

Le masque est, bien entendu, obligatoire sur tout le territoire. Si vous réunissez bien toutes ces conditions, alors vous serez apte à entrer aux Comores et à profiter de tout ce que cette île tropicale peut vous offrir !

Pour aller plus loin, lire aussi : Les 10 plus belles plages du Trapèze des Mascareignes

La Réunion, l’île intense du Trapèze des Mascareignes, n’accueille pas de voyageurs jusqu’à nouvel ordre

La Réunion étant, comme Mayotte, un département français d’Outre-mer, les mêmes règles s’appliquent pour les deux îles du Trapèze des Mascareignes. Ainsi, il n’est pas possible de s’y rendre, les vols commerciaux ayant été interrompus depuis le 30 octobre dernier.

Comme le précise l’Agence Régional de la Santé, sauf motif impérieux (personnel, familiale, de santé ou professionnel ne pouvant être reporté), il n’est pas possible de se rendre sur l’île intense dans un but touristique. Pour l’instant, malheureusement, le Piton de la Fournaise et le lagon devront patienter avant de pouvoir de nouveau accueillir les voyageurs.

En ce moment, avec la COVID-19, il ne serait pas possible de visiter toutes les îles du Trapèze des Mascareignes. Les restrictions sont encore très présentes. Seuls certains territoires ouvrent leurs frontières, mais il est vrai que les conditions d’entrée ne sont pas toujours simplifiées. Tout cela est évidemment amené à évoluer. Il faut suivre l’actualité de près. D’ici quelques semaines, les conditions d’entrée sur ces six îles ne seront certainement plus les mêmes. Vous pourrez peut-être alors de nouveau profiter comme il se doit de Mayotte, des Seychelles, des Comores, de Madagascar, de La Réunion et de l’île Maurice !

2 commentaires

  1. […] Pour aller plus loin, lire aussi : Voyager au Trapèze des Mascareignes avec la COVID-19 […]

  2. […] quelques mois, certaines îles du Trapèze des Mascareignes ont réouvert leurs frontières aux voyageurs du monde entier. Il est notamment possible de se rendre à l’île Maurice, aux Comores et aux Seychelles. Les […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *