Trapèze des Mascareignes

Trapèze des Mascareignes : Mayotte, un voyage hors des sentiers battus

Tortue Marine Mayotte Trapèze des Mascareignes

Dans le Trapèze des Mascareignes, Mayotte est l’île qui vous offre un voyage hors des sentiers battus. Située dans l’océan Indien, dans le canal nord du Mozambique, elle appartient géographiquement à l’archipel des Comores. Cependant, l’île fait partie des départements d’Outre-Mer français depuis 2011. Mayotte est une île paradisiaque, mais elle fait partie des destinations méconnues de la Terre. Pourtant, c’est un véritable joyau ! Avec ses quelques 160 kilomètres de barrière de corail, elle offre des lagons véritablement magnifiques. Sa nature est riche, sauvage et offre des panoramas à couper le souffle. Mayotte, aussi appelée île Hippocampe, par sa forme semblable à l’animal, mérite vraiment le détour !

Mayotte, île discrète du Trapèze des Mascareignes

Petit bout de terre en plein cœur de l’océan Indien, entre l’Afrique et Madagascar, Mayotte est sans doute l’île la plus discrète du Trapèze des Mascareignes. Pourtant, la vie sur place y est très paisible et le dépaysement est garanti. On ne la trouve que très rarement dans les catalogues des agences de voyages, souvent loin derrière d’autres destinations comme l’île Maurice ou encore Les Seychelles, jugées plus paradisiaques. Or, Mayotte est vraiment une île à part entière et regorge de beautés naturelles qu’il faut avoir vues au moins une fois au cours de son existence.

Son lagon, à l’instar d’autres îles plus connues, est très fourni et préservé. On pourrait y croiser des tortues géantes ou des baleines. Ses îlots de sable blanc pourraient rivaliser avec ceux des plus beaux de la planète. Ses villes et villages sont encore authentiques et vivants. On peut aller dans ses terres, découvrir sa nature flamboyante, et en profiter pour nourrir les célèbres makis amoureux de bananes.

Le peuple mahorais est très accueillant. Ils ont un sens inouï du partage et de l’entraide, qui fait partie intégrante de leur culture. Ils seront toujours très honorés que des touristes viennent visiter leur île, et sauront vous recevoir avec beaucoup de bienveillance.

Plage déserte - Mayotte - Trapèze des Mascareignes
Plage déserte – Mayotte – Trapèze des Mascareignes

Mayotte, une île peu touristique mais fort authentique

À Mayotte, nous sommes loin du tourisme de masse. Bien au contraire, c’est une île encore peu touristique. Pourtant, elle peut compter sur ses nombreux atouts :

  • la diversité de ses paysages, entre ses forêts, son lagon turquoise et ses villages typiques ;
  • la faune, avec ses animaux endémiques comme les makis et les roussettes, par exemple ;
  • les activités sont nombreuses : randonnées, plongée sous-marine, snorkeling, écomusées, etc. ;
  • son appartenance à la France. C’est une île française, qui profite de tous les avantages de la métropole : des hôpitaux modernes, des prix en euros, la langue, etc. Mayotte, c’est l’un des rares endroits de France où vous pouvez être seul(e) sur une plage déserte de sable fin !

La biodiversité y est encore grandement protégée et les animaux évoluent ici dans leur milieu naturel. Mayotte est une île volcanique, avec des formations géologiques rare. On peut y observer des maars (cratère volcanique rempli par un lac), des padzas (zone déforestée avec des sols rouges), des tombolos (cordon de sable qui relie une île à la côte) et des cratères. Mayotte compte d’ailleurs le premier parc naturel marin d’Outre-mer avec 68 400 km² de superficie. Cette aire est protégée et offre des profondeurs marines parfaitement bien conservées.

Bien que Mayotte tende de plus en plus vers la modernisation, certains villages typiques persistent. Cette brousse regroupe des cases créoles d’antan dans lesquelles les traditions sont encore bien ancrées. Laissez-vous envoûter par les chants des femmes habillées de savoulas, dans ce joyeux folklore mahorais.

Cette île du Trapèze des Mascareignes offre une véritable expérience humaine, avec des traditions métissées et un peuple arc-en-ciel.

Pour aller plus loin, lire aussi : Trapèze des Mascareignes – 10 bonnes raisons d’y aller !

Que faire à Mayotte dans le Trapèze des Mascareignes ?

Les activités sur cette île du Trapèze des Mascareignes ne manquent pas. Des randonnées pédestres, des excursions en mer, des observations de la faune sauvage ou des rencontres avec les locaux, vous n’aurez qu’à choisir !

Que faire à Mayotte côté mer ?

Côté mer, la panoplie des activités possibles est vraiment large. Il est envisageable de faire des safaris dauphins et de croiser peut-être le chemin de baleines à bosse, de tortues et de dugongs. Vous pourrez aller vous prélasser sur les îlots déserts de sable blanc. Ou profiter d’une balade en bateau pour découvrir le côté carte postale de Mayotte, avec ses eaux cristallines.

Vous pouvez aussi aller explorer les fonds marins de Mayotte en faisant du snorkeling et découvrir les nombreuses espèces de poissons tropicaux qui y habitent. Pour les plus téméraires, faire de la plongée sous-marine est un spectacle encore plus exceptionnel.

Découvrir le lagon en kayak est aussi faisable, et c’est une véritable opportunité de pouvoir s’approcher d’une île déserte avec des plages paradisiaques. Il vous faudra faire le bon choix de plage à accoster, car il serait difficile de visiter la trentaine d’îles qui composent l’archipel !

Lac Dziani - Mayotte - Trapèze des Mascareignes
Lac Dziani – Mayotte – Trapèze des Mascareignes

Que faire à Mayotte côté terre ?

Encore une fois, même côté terre, Mayotte offre de nombreuses opportunités. Ainsi, vous pourriez vous rendre à Saziley, l’une des plus grandes plages de sable blanc de Grande-Terre à Mayotte. Cette plage est bordée de plusieurs baobabs centenaires sur lesquels les tortues viennent pondre. Un lieu totalement insolite !

Mayotte possède aussi des ressources naturelles et notamment le sel de Bandrélé. Il est possible d’aller visiter ce lieu et de découvrir la récolte du sel. Outre cela, l’île produit des fleurs d’ylang-ylang. Il est possible de visiter une distillerie et même de participer au processus de fabrication.

Vous pourriez profiter pour visiter Petite-Terre et faire le tour du lac émeraude de Dziani, ancien cratère de volcan. À Grande-Terre, allez découvrir sa riche flore : caféiers, baobabs, badamiers, manguiers, fromagers, arbres à pain, etc. Ce ne sont pas moins de 1 000 espèces qui composent la flore de Mayotte ! Pour découvrir tout cela encore plus en profondeur, n’hésitez pas à faire un arrêt au Jardin Botanique de Coconi. Situé en plein cœur d’un ancien domaine agricole de l’époque coloniale sur plus de 2 hectares, vous pourrez découvrir les espèces endémiques de l’île.
Enfin, si vous aimez les animaux allez à la découverte des lémuriens de Mayotte. Ces animaux sont très dociles et vous pourrez en trouver partout ! Ou encore, louez un quad, et faites votre visite de l’île avec cet engin. Sensation de liberté garantie ! Si cela ne vous tente pas, qu’à cela ne tienne. Prenez vos baskets et découvrez l’île à travers ses nombreux sentiers de randonnée.
Dans le Trapèze des Mascareignes, Mayotte est sans doute l’île la plus discrète. Mais est-elle la plus jolie ? Le débat est lancé ! Dans tous les cas, cette île offre un voyage inoubliable, loin des sentiers battus, loin de la foule, mais au plus proche de la nature.

1 commentaire

  1. […] Pour aller plus loin, lire aussi : Trapèze des Mascareignes, Mayotte, un voyage hors des sentiers battus […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *