Trapèze des Mascareignes

Trapèze des Mascareignes : destination idéale post Covid-19 ?

Côte Comores - Trapèze des Mascareignes

Le Trapèze des Mascareignes fait sans doute encore plus rêver en période de coronavirus. Confiné chacun chez soi avec interdiction stricte de déplacement et de voyage, l’esprit peu malgré tout encore s’évader. Aussi, vous cogitez peut-être déjà à votre prochaine destination de vacances. Gardons notre optimisme, la COVID-19 finira bien par s’en aller, ou du moins elle nous permettra une cohabitation mutuelle respectueuse. Votre prochain périple aura alors peut-être lieu loin des foules ! En ce sens, ces six îles du sud-ouest de l’océan Indien sont parfaites pour se reposer dans un cadre magnifique, loin de l’agitation quotidienne. Voyez dans cet article pourquoi le Trapèze des Mascareignes est la destination idéale pour l’après pandémie.

Certains vols touristiques autorisés à destination du Trapèze des Mascareignes

Depuis quelques mois, certaines îles du Trapèze des Mascareignes ont réouvert leurs frontières aux voyageurs du monde entier. Il est notamment possible de se rendre à l’île Maurice, aux Comores et aux Seychelles. Les compagnies aériennes reprennent progressivement les vols. Sur place, toutes les mesures sanitaires sont prises afin de pouvoir recevoir les tourismes dans des conditions optimales.

Pour l’instant, il n’est possible de se rendre à Mayotte et à l’île de La Réunion pour motif impérieux uniquement (motif d’ordre familial ou personnel, raisons de santé ou professionnelle).  Ces deux départements français d’Outre-mer sont soumis aux règles gouvernementales. Tout est amené à évoluer, il n’est pas improbable que d’ici quelques semaines, les frontières soient de nouveau totalement ouvertes, et les îles, accessibles.

Aucune date n’est pour l’instant définie concernant les vols touristiques à destination de Madagascar. Encore une fois, la situation n’étant pas figée, il faut pouvoir prendre les informations fiables du gouvernement et être à l’affût des évolutions à venir.

Pour aller plus loin, lire aussi : Les 6 plus belles randonnées du Trapèze des Mascareignes 

Des cas de coronavirus limités et contrôlés sur ces îles tropicales

Finalement, comparé à d’autres zones du monde entier, nous pouvons constater qu’il y a eu très peu de cas de COVID-19 recensés sur les îles du Trapèze des Mascareignes. Ainsi, aux dernières mises à jour en novembre 2020 (source : Wikipédia), nous comptions :

  • 491 cas et 10 décès à l’île Maurice (sur plus d’un million d’habitants) ;
  • 7 689 cas et 35 décès à l’île de La Réunion (sur 859 959 habitants) ;
  • 17 310 cas et 250 décès à Madagascar (sur 26 millions d’habitants) ;
  • 5 122 cas et 49 décès à Mayotte (sur 270 372 habitants) ;
  • 596 cas et 7 décès aux Comores (sur 832 322 habitants) ;
  • 166 cas et aucun décès aux Seychelles (sur 96 762 habitants).

Sur chacune des six îles, encore actuellement, des règles sanitaires très strictes ont été mises en place et doivent être respectées afin de contenir la propagation du virus. Bien qu’il soit impossible que ces territoires puissent être totalement à l’abri du coronavirus, il n’en est pas moins que la situation est relativement bien contrôlée.

Bassin Cormoran - Ile de La Réunion - Trapèze des Mascareignes
Bassin Cormoran – Ile de La Réunion – Trapèze des MascareignesCC Flickr Eric Stephan

Des territoires immenses, loin des foules, parfois presque isolés

Les îles du Trapèze des Mascareignes sont souvent composées de grands espaces peu fréquentés. Si vous souhaitez respecter la distanciation sociale, vous avez trouvé l’endroit parfait. Prenons l’exemple des Seychelles, par exemple. Sur plus d’une centaine d’îles et d’îlots parfois isolés, il est difficile pour ce virus de se propager. Certains endroits de l’archipel des Seychelles ne comptent même aucun cas de COVID-19 !

En temps normal, déjà, le tourisme de masse n’existe pas sur ces îles du sud-ouest de l’océan Indien. Il est très agréable d’y séjourner, loin de la foule, mais au plus près de la nature. Cela est encore plus avantageux en période de pandémie. Vous ne risquez pas de vous retrouver enfermé dans des lieux clos avec des centaines d’autres personnes.

La majorité des hébergements sur ces îles paradisiaques sont des petites ou moyennes structures. Ainsi, même dans les hôtels dans lesquels vous allez séjourner, vous ne serez pas entouré d’un trop grand nombre de personnes. Vous pourriez même opter pour les chambres d’hôtes, pour encore plus de charme et d’authenticité !

Pour aller plus loin, lire aussi : Comment organiser un séjour au Trapèze des Mascareignes  

Des protocoles sanitaires stricts et respectés sur les différents territoires

Sur chacune des îles du Trapèze des Mascareignes, des protocoles sanitaires ont été étudié et mis en place par le Ministère de la Santé, du Tourisme et d’agences gouvernementales. Ainsi, il est possible de circuler sur les différents territoires en toute sécurité, à la fois pour les résidents permanents, mais aussi pour les visiteurs de passage.

Les îles sont suffisamment étendues pour que vous ayez suffisamment d’espace une fois sur place. Elles font partie de ces rares endroits de la planète qui ne sont pas totalement exploités touristiquement parlant. Sur place, vous risqueriez de ne pas croiser grand monde ! Que ce soit en pleine montagne, ou sur les plages souvent désertes, vous serez à l’abri et protégé.

Mahe - Seychelles - Trapèze des Mascareignes
Mahe – Seychelles – Trapèze des MascareignesCC Flick Steve Duchesne

Les îles du Trapèze des Mascareignes où le paradis sur Terre

Enfin, si vous cherchez la destination idéale post COVID-19, sachez que les îles du Trapèze des Mascareignes sont un véritable paradis sur Terre. Destinations écotouristiques par excellent, préserver la nature et l’environnement est une priorité, que ce soit à La Réunion, à l’île Maurice, à Madagascar, aux Comores, à Mayotte et aux Seychelles.

Ces îles ont des plages de rêve, sur lesquelles il fait bon de se psoer. Pour les voyageurs qui aiment explorer, les réserves marines n’attendent que vous ! Les montagnes vous entourent et les parcs nationaux sont très nombreux. Le climat est idéal et les températures sont agréables tout au long de l’année ! En été comme en hiver, vous pourrez vous y rendre, en prenant toujours garde aux périodes à privilégier.

La palette d’activités, culturelles ou sportives ne vous laissera que l’embarras du choix : plongée sous-marine, snorkeling, sortie en bateau, randonnée, visite des parcs et des musées, etc. N’hésitez pas à consulter nos différents articles qui traitent des activités à faire sur ces îles Vanilles, vous vous rendrez mieux compte de tout ce qu’il est possible de faire !

Hors période de coronavirus, c’était déjà une très bonne idée que de vouloir se rendre sur les îles du Trapèze des Mascareignes. Il s’avère qu’en temps de pandémie, avec les nombreuses précautions mises en place et à prendre, ces terres en plein milieu de l’océan restent des territoires à privilégier. Pour des vacances parfaites loin des foules, vous savez maintenant où vous rendre !

5 commentaires

  1. Maya a dit :

    Merci pour cette découverte, c’est magnifique et je ne connaissais pas du tout !

    1. Merci pour ton petit mot 🙂 C’est super beau en effet !

  2. Intéressant de savoir que certaines des îles du Trapèze des Mascareignes ont réouvert leurs frontières…en tout cas elles sont sur ma liste😻

  3. Oh la la… cela fait rêver !! Et je suis surtout pas surprise qu’il y ait peu de cas, comme tu l’as dit dans ton article il y a tellement d’espace que j’imagine qu’il doit être plus facile pour s’éviter les uns et les autres… en tout cas ce paysage est magnifique et j’avais vraiment besoin de voir ça pendant cette période compliquée… !

    1. Coucou Annelyse ! Merci pour ton petit mot 🙂 Je suis ravie d’avoir pu égayer ta journée avec ces jolies images !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *