Madagascar

Trapèze des Mascareignes : 10 immanquables à Madagascar

Madagascar dans le Trapèze des Mascareignes

Dans le Trapèze des Mascareignes, Madagascar est de loin la plus grande île de toutes. Lieu de découvertes, ce pays à la terre rouge offre un voyage inoubliable de par son climat agréable, sa végétation luxuriante, ou encore ses paysages à couper le souffle. Il serait impossible de ne pas tomber amoureux de cette île, tant elle renferme des trésors étonnants. Sur ce territoire fascinant et ensoleillé du Trapèze des Mascareignes, découvrez les 10 immanquables à Madagascar ! Que vous soyez sportif dans l’âme, que vous aimiez les activités culturelles, la pêche, ou simplement vous prélasser sur des plages paradisiaques, vous trouverez ici votre bonheur.

1. Dans le Trapèze des Mascareignes, découvrez les Tsingy de Madagascar

Dans le Trapèze des Mascareignes, Les Tsingy de Madagascar forment des étendues de roche friable, grandement composées de fossiles et de coquillages. Avec l’érosion, il en résulte des cavités profondes, et de hautes formations calcaires (qui atteignent parfois jusqu’à 45 mètres de haut). D’ailleurs, tout cet ensemble forme un paysage véritablement spectaculaire, que nous ne pouvons observer qu’à cet endroit de la planète.

Aujourd’hui, à Madagascar, il existe deux endroits, inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO, où il est possible d’aller découvrir les Tsingy de Madagascar :

  • le parc national de Bemaraha est un site protégé à Madagascar. Un sentier de randonnée à travers une forêt primaire vous mènera tout droit dans le décor somptueux des Tsingy de Bemaraha ;
  • ceux de l’Ankarana, au sud de Diego Suarez, à l’extrême nord de Madagascar. Dans ce parc national, en plus de pouvoir découvrir les Tsingy, vous pourrez aussi apercevoir un lac sacré, des sentiers botaniques et des grottes remplies de chauve-souris.

Ces canyons couvrent une faune et une flore uniques, et on peut y retrouver toutes sortes de plantes endémiques. Les Tsingy sont impénétrables, et restent un mystère encore bien entier. Du reste, ce territoire montre bien la beauté sauvage qui compose Madagascar.

Tsingy de Madagascar - Trapèze des Mascareignes
Tsingy de Madagascar – Trapèze des Mascareignes – cc Emma Smart

2. L’île Sainte-Marie, à l’est de Madagascar

Située à l’est de Madagascar, l’île Sainte-Marie vous fera profiter de ses jolies plages sur 49 kilomètres de long, et 5 kilomètres de large. Cette île offre des paysages totalement idylliques, avec des petits villages authentiques de pêcheurs et des plages paradisiaques vierges.

Refuge des baleines à bosse qui profitent des eaux calmes pour mettre bas, c’est le lieu parfait pour pouvoir les observer. Les fans de plongée sous-marine pourraient également aller découvrir les récifs de coraux qui prolifèrent dans ces eaux, ainsi que les différentes espèces de poissons tropicaux qui y évoluent.

L’île Sainte-Marie, ce n’est pas que des jolies plages. C’est aussi une nature luxuriante, avec des forêts impressionnantes. Celle d’Ikalalao, par exemple, qui abrite diverses variétés d’orchidées, et qui est le refuge de différentes espèces de lémuriens et de caméléons. La forêt d’Ambodena, elle, compte une grande variété d’oiseaux, de geckos et de grenouilles arborescentes.

Pour l’aspect plus culturel de l’île, ne manquez pas :

  • son église catholique ;
  • son vieux fort perché au sommet de la colline ;
  • l’île Forbans avec sa forme circulaire si particulière ;
  • son cimetière des pirates de Saint-Pierre.

La biodiversité est ici incroyable, l’île Sainte-Marie à Madagascar est un indispensable à voir lors de votre voyage dans le Trapèze des Mascareignes.

Pour aller plus loin, lire les autres articles sur Madagascar

3. L’allée des baobabs, emblématiques arbres malgaches du Trapèze des Mascareignes

Le baobab est l’emblème de la flore de Madagascar. C’est un arbre majestueux et sacré. Parmi les huit espèces que compte l’île, six d’entre elles sont endémiques du pays. L’allée des baobabs à Morondava est l’endroit qui regroupe le plus de spécimens au monde. Vous pourrez alors les observer, vous sentir si petit(e) face à leur taille impressionnante, et admirer le phénomène de baobab amoureux (lorsque les troncs s’entrelacent naturellement).

Ces arbres donnent une élégance rare et particulière au paysage de Madagascar. Certains sont vieux de plus de 800 ans, et sont l’héritage de forêts qui se sont développées sur l’île depuis de nombreuses années. Traverser l’allée des baobabs sur 260 mètres est un moment magique, durant lequel le temps s’arrête.

Ce lieu est une zone protégée temporaire depuis 2007. Il attire un bon nombre de voyageurs chaque jour de l’année. Pour comprendre encore davantage la splendeur du lieu, il est conseillé d’y aller au coucher ou au lever du soleil, afin de profiter de cette lumière si particulière.

Allee-de-Baobab-Madagascar-Trapèze-des-Mascareignes
Allée de Baobabs – Madagascar -Trapèze des Mascareignes

4. Nosy Be, pour découvrir les immanquables plages de rêve du Trapèze des Mascareignes

Nosy Be, perle incontestable de Madagascar, est l’île principale d’un archipel qui en compte une douzaine. Ce sont des terres de rêve et d’aventures, sur lesquelles vous pourrez pratiquer de nombreuses activités. Cependant, c’est aussi l’archipel des plages paradisiaques qui bordent les côtes.

Destination à part entière, allez à la rencontre de sa forêt dense, de ses lacs volcaniques, et de sa flore et faune riches. Vous pourriez organiser un circuit de trekking, ou même une excursion en quad pour aller découvrir la cascade de Nosy Be. Prenez votre maillot de bain, car vous aurez la possibilité de vous baigner en plein milieu d’une végétation luxuriante. Faites l’ascension du Mont Passot, point culminant de l’île pour admirer les paysages qui vous entourent avec un peu de hauteur. Il ne manque pas de petites découvertes surprenantes à faire !

Nosy Be, dans le Trapèze des Mascareignes est à voir et à recommander !

5. Le Parc national de l’Isalo à Madagascar

Le parc national de l’Isalo est l’un des plus visités de Madagascar. Ses paysages comptent parmi les plus beaux de l’île : canyons profonds, forêts riveraines, oasis bordées de palmiers, etc. Amoureux de randonnées, ce parc sera pour vous une véritable aubaine, tant les sentiers sont nombreux. Prenez un peu de hauteur, et admirez la vue frappante sur ce que l’on appelle le « Colorado malgache ». En effet, ce massif rocheux naturel au relief si particulier fait écho au grand ouest américain.

Découvrez ces zones arides aux couleurs et formes diverses et variées dans un calme ambiant. Longez les nombreux cours d’eau, mais observez aussi la cascade des Nymphes qui a modifié la roche avec le temps. Si le cœur vous en dit, arrêtez-vous à la fenêtre de l’Isalo. En effet, c’est ici que vous aurez l’opportunité d’observer l’un des plus beaux couchers de soleil de votre vie.

Parc National Isalo - Madagascar - Trapèze des Mascareignes
Parc National Isalo – Madagascar – Trapèze des Mascareignes

6. Naviguer sur le fleuve Tsiribihina dans le Trapèze des Mascareignes

Pour une aventure marquante, optez pour la descente du fleuve Tsibihinira à bord d’une pirogue. Ce fleuve fait partie des plus grands de l’île. Vous aurez certainement l’occasion d’y rencontrer des crocodiles. Si votre épopée se fait sur plusieurs jours, alors vous pourrez en plus profiter de bivouacs sur la plage, et de baignades dans de belles cascades.

Cette activité offre véritablement une expérience mémorable, durant laquelle vous pourrez observer la flore et la faune locale. Vous passerez par des paysages très variés : plaines cultivées, piscines naturelles, villages pittoresques, etc. Ce sera d’ailleurs l’occasion pour vous de pouvoir échanger et partager avec la population locale, car vous irez certainement à la rencontre de villageois lors de vos différents arrêts.

Pour aller plus loin, lire aussi Trapèze des Mascareignes : à la découverte de l’île Maurice

7. Belo-sur-Mer pour davantage de jolies plages à Madagascar

Belo-sur-Mer se trouve à 80 kilomètres au sud de la capitale du Menabe. Cette presqu’île regroupe de très jolies plages, avec une mer aux teintes de bleu allant du plus clair au plus foncé. C’est un petit village de pêcheurs entouré d’une mangrove immense. Détendez-vous en admirant les allées et venues des pirogues qui partent ou reviennent de la pêche. Ne manquez pas d’aller découvrir les salines à perte de vue, ou de rencontrer les charpentiers marins qui construisent des goélettes au modèle ancien.

Belo sur Mer a un charme incontestable, on ne saurait citer d’endroit plus paradisiaque.

Belo sur Mer - Madagascar - Trapèze des Mascareignes
Belo sur Mer – Madagascar – Trapèze des Mascareignes – CC Norbert Leroy

8. Ankazobe, ville authentique de Madagascar

Située à 40 kilomètres de la capitale, Antanarivo, Ankazobe est une ville encore authentique. Ici, vous serez loin des grandes villes, avec des immeubles et des routes goudronnées. Vous aurez plutôt face à vous des maisons d’antan, typiques, mais aussi des routes à la terre rouge. C’est ici que vous rencontrerez la véritable communauté de Madagascar, et que vous aurez l’occasion d’admirer des endroits plein de charme.

9. L’île aux Nattes, paradis dans le Trapèze des Mascareignes

L’île aux Nattes, accessible uniquement en pirogue, fait partie des nombreuses autres plages paradisiaques que compte le Trapèze des Mascareignes. Véritable carte postale sur 2,5 kilomètres, cette île est toujours dans son état naturel, et n’a connu jusqu’alors aucune modification, ni transformation.

L’excursion à l’île aux Nattes est obligatoire : plage de sable blanc entourée d’une barrière de corail, eaux turquoises, chemin de sable, etc. Elle offre une véritable coupure, sans voiture ni électricité. De forme circulaire, cette île peut être parcourue facilement de par les nombreux sentiers de randonnée qui suivent la côte. À l’intérieur de l’île, on peut découvrir des petits villages remplis de cases typiques en falafa, avec des malgaches de nouveaux très accueillants.

Cet éden est encore préservé, et sa végétation luxuriante mérite que l’on s’y attarde. En 2017, cette île à même fait partie du Top 50 des plus belles plages du monde dans le prestigieux Magazine Forbes. Vous serez ici en parfaite harmonie avec la nature !

10. La réserve de Nahampoana dans la nature sauvage de Madagascar

Si vous souhaitez découvrir la nature tropicale endémique de Madagascar, la réserve de Nahampoana est inévitable. Non loin de Fort-Dauphin, c’est ici que vous pourrez rencontrer de nombreux animaux, dont les célèbres lémuriens de Madagascar. Dans ce havre de paix , la diversité de la flore est incroyable : bambous, hibiscus, camphriers, et même eucalyptus. Vous serez immergé(e) au cœur de la nature dans une végétation à l’odeur envoûtante !

L’accès à cet endroit magique se fait uniquement avec un guide, mais c’est encore une fois l’occasion de s’offrir une parenthèse sublime et naturelle.

Madagascar, dans le Trapèze des Mascareignes, offre des paysages uniques sur la planète, une culture riche, et un peuple chaleureux. Avoir l’opportunité de découvrir ces terres, c’est finalement s’accorder une jolie pause dans un monde qui va très vite. Et pour cause, la nature est ici omniprésente, tellement bien préservée, mais aussi tellement belle. Comment ne pas succomber face à cette destination paradisiaque ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *