Les Seychelles

Les Seychelles, paradis du Trapèze des Mascareignes

Seychelles - Trapèze des Mascareignes

Les Seychelles sont véritablement le paradis du Trapèze des Mascareignes. Ce sont 115 îles qui composent ce territoire épars dans l’ouest de l’océan Indien, au nord de Madagascar. Il existe tout autant de déclinaisons de paysages enchanteurs. Ceux qui auront la chance de mettre les pieds aux Seychelles pourront en profiter pour se détendre sur ses plages de rêve au bleu azur. Les plus aventuriers ne seront pas en reste non plus, car Les Seychelles offrent également une faune et une flore très variées. La République des Seychelles, ou Sesel, comme l’appelle les locaux, est une destination idyllique.

Paradis du Trapèze des Mascareignes, l’archipel des Seychelles

Les Seychelles comptent une capitale, qui est la ville de Victoria, située sur l’île principale de Mahé. Au cœur de l’océan Indien, vous aurez l’opportunité de découvrir ce paradis du Trapèze des Mascareignes. Plages de sable fin, eaux turquoise, fonds marins riches, la République des Seychelles ne manque pas de charme et sait combler tous ses visiteurs.

Cet archipel est un État indépendant depuis 1976 et il se divise en deux parties : les îles intérieures d’un côté, et les îles extérieures de l’autre. Les îles intérieures sont celles qui sont les plus proches de Mahé, la plus grande île de toute la République. Les îles extérieures sont les îles plus lointaines, moins habitées, avec les Amirantes par exemple, le groupe de Farquhar et celui d’Aldabra. Quoi qu’il en soit, toutes ces îles ont un point commun : elles offrent toutes des plages de rêves. L’anse Intendance à Mahé, l’anse Lazio à Praslin ou encore l’anse Source d’Argent à La Digue.

Sa population, bien que peu nombreuse, est très accueillante et chaleureuse. Avec elle, vous pourrez échanger en français, en anglais ou même en créole seychellois. Ce sont les trois langues officielles du pays.

Un séjour ici vous garantit d’être au plus proche de la nature sur ces terres de 455 km². Environnement préservé et respecté, les paysages que les îles dévoilent sont époustouflants. Sur place, laissez-vous tenter par l’un des nombreux sentiers de randonnée qui existe. Vous comprendrez davantage l’immensité de sa beauté.

La végétation est, aux Seychelles, tropicale et abondante. Vous pourrez avoir l’occasion d’y rencontrer des sternes, des perroquets noirs ou même des tortues. Les Seychelles comptent de nombreux parcs nationaux et réserves naturelles où il est possible d’observer ces espèces.

À Praslin, notamment, le Parc national de la Vallée de Mai est inscrit au patrimoine mondial de L’UNESCO. C’est un site unique où vous pourrez vous balader dans une forêt de cocos de mer ou coco-fesses. À La Digue, où il n’est possible de s’y rendre qu’à vélo ou en char à bœufs, rendez vous à la réserve de la Veuve Noire, qui héberge une espèce d’oiseau endémique appelée « veuve noire » dans sa végétation tropicale.

Praslin - Trapèze des Mascareignes
Praslin – Trapèze des Mascareignes

L’histoire des Seychelles, dans l’océan Indien

Il paraît que les premiers visiteurs de l’archipel des Seychelles, dans le Trapèze des Mascareignes, étaient probablement arabes. Cependant, les premiers comptes-rendus écrits ont été retrouvés en 1501 par l’explorateur Portugais Vasco De Gama. Plus tard, ce sont les pirates qui se sont installés, avant l’arrivée du peuple français. Ces derniers sont apparu dès 1756 et ont occupé le territoire durant de nombreuses années.

C’est aussi à cette période qu’ont débarqué les premiers colons appauvris de l’île Maurice et de La Réunion et qu’a commencé l’esclavage. Les premiers esclaves ont été déportés de Madagascar et d’Afrique. Mahé a été la première île à être habitée et l’on y cultivait principalement des épices. Plus tard, ce sont les îles de Praslin, Silhouette, Félicité et La Digue qui ont été peuplées une à une.

Lors des guerres napoléoniennes, les îles ont été perdues par la France et sont officiellement passées en la possession du Royaume-Uni en 1814, comme pour l’histoire de Maurice. Les Seychelles ont donc servi de colonie pénitentiaire aux Britanniques jusqu’en 1960.

Pour aller plus loin, lire aussi : A la découverte de l’île Maurice dans le Trapèze des Mascareignes

À cause de leur passé en tant que colonie française puis britannique, mais aussi avec une histoire basée sur l’esclavage, les Seychelles ont aujourd’hui une culture et une ethnologie très diverse. La langue française est à la base du vocabulaire et de la grammaire créoles. Mais la culture africaine, apportée par les esclaves, est aussi très présente dans la musique et dans les danses traditionnelles.

Depuis 1976, Les Seychelles sont un État indépendant, membre du Commonwealth et de l’espace francophone. Le président actuel est Danny Faure.

Cette histoire contribue à en faire une destination de rêve pour de nombreuses personnes. La diversité culturelle et ethnique qui y règne est un réel modèle.

Parc National de la Vallée de Mai - Seychelles - Trapèze des Mascareignes
Parc National de la Vallée de Mai – Seychelles – Trapèze des Mascareignes

Visiter Les Seychelles dans le Trapèze des Mascareignes ?

La raison principale de visiter Les Seychelles, dans le Trapèze des Mascareignes, est probablement pour ses plages de rêve et sa mer d’eau tiède et limpide. En effet, les plages, telles qu’elles sont sur les cartes postales, offrent un paysage unique. Le sable est fin et doré, les rivages sont bordés de palmiers, l’eau se décline en une infinité de bleu. On peut donc bronzer en profitant des températures douces et agréables que propose le climat tropical des îles, ou aller dans l’eau avec un masque et un tuba, à la découverte des espèces sous-marines du lieu.

Bien sûr, lorsque l’on évoque Les Seychelles, ce sont toujours les îles principales qui reviennent : Mahé, Praslin ou la Digue. Mais ce ne sont pas les seules beautés présentes parmi les 115 autres de cet archipel. Allez à l’aventure, afin de d’apercevoir d’autres merveilles cachées !

Outre les plages, c’est aussi une nature florissante qu’il faut aller découvrir, avec les nombreux sentiers de randonnée présents, et la biodiversité encore riche. Allez à l’île aux Oiseaux, par exemple, qui se situe à une centaine de kilomètres au nord de Mahé. Cette île est le refuge des oiseaux de mer et n’abrite que quelques bungalows dans des cocoteraies. Ici, il est possible d’observer la danse des 112 espèces jusqu’alors recensées !

Enfin, allez aux Seychelles pour découvrir sa riche gastronomie, qui est un mélange des cultures qui se rassemblent sur les différentes îles : française, africain, indienne ou même chinoise.

Dans le Trapèze des Mascareignes, Les Seychelles, à l’instar des cinq autres îles, est un petit paradis sur Terre. Encore préservée et protégée, la nature a encore toute sa place et sublime entièrement les paysages qui vous entourent. Pour une escapade de quelques jours, ou pour toute la vie, Les Seychelles n’ont jamais déçues qui que ce soit !

1 commentaire

  1. […] Pour aller plus loin, lire aussi : Les Seychelles, paradis du Trapèze des Mascareignes […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *